GUERRE 1914 - 1918

Le 1er août 1914, le gouvernement français décide d’entrer en guerre, la mobilisation générale est décrétée dans l’après-midi.

C’est ainsi que tous les tocsins des communes françaises sonnent en pleine journée, appelant les hommes de 18 à 50 ans à se mobiliser pour ce qui allait être la 1ere guerre mondiale.

Il faut bien comprendre que cette mobilisation en plein été, a eu un impact important sur nos campagnes, les hommes quittant les champs et leurs travaux en cours (moissons, vendanges) et laissant les femmes finir l’ouvrage.

Les campagnes françaises, grandes pourvoyeuses de soldats, ont payé un lourd tribut à la défense de la France.

Cette guerre aura fait 15 000 victimes dans notre département, dont 56 pour notre seule commune.

Certains de nos compatriotes Nauvialois sont morts en héros, recevant des distinctions militaires posthumes.



C’est en mémoire de ces personnes que furent édifiés des monuments aux morts communaux et paroissiaux.

Alors que celui de Combret présente un caractère religieux, le monument de Nauviale a plutôt une symbolique « guerrière » avec une croix de guerre au sommet, puis sur la partie centrale de la colonne carrée une couronne mortuaire transpercée par 2 épées, une grande palme sur le coté latéral droit symbolisant la victoire, enfin les 4 boulets de canon sous la colonne principale.

 

Ce conflit mondial, peut paraître loin dans le temps pour la plupart des Nauvialois, mais il faut savoir que le dernier « poilu » de notre commune (surnom donné aux soldats de cette guerre. A l’époque, cela désignait quelqu’un de courageux, viril.) est décédé en 1990.

Il s’agissait du marquis de Valady, illustre résident de Combret alors âgé de 92 ans.  Ce « poilu » qui s’était engagé en 1916 à tout juste 18 ans, a combattu dans les Vosges jusqu’en 1918.

Il a par la suite, pris part à l’occupation alliée en Hongrie et Turquie.


Pour commémorer le centenaire de cet appel à la mobilisation générale, les tocsins aux cloches des églises de Combret et Nauviale, ont résonné le 1er Août 2014 à 16 heures.


Chaque dimanche suivant le 11 Novembre, les Nauvialois et Nauvialoises se retrouvent dans le cadre de la fête de la Saint Martin autour de leur monument aux morts.

Le 16 Novembre 2014, à l 'occasion du centenaire, la lecture de la liste des hommes de notre commune tombés au cours des différents conflits fut un moment fort.

Télécharger
Télécharger ce document
Guerre14-18.pdf
Document Adobe Acrobat 232.4 KB